L’énergie du printemps.

Qu’est-ce que le printemps énergétique et pourquoi diffère-t-il de notre printemps occidental ?

En effet, pour les orientaux, le printemps ne correspond pas à l’éclat des premiers bourgeons que nous vivons ces jours-ci, mais au lent cheminement de la graine sous terre qui sort de son sommeil hivernal.

N’avez-vous pas senti, dès février, que le soleil chauffait plus, que les oiseaux déjà se faisaient entendre, et comme une sève qui montait en nous ? C’était le ras-le-bol de l’hiver, le moment de faire place à autre chose !

Les projets.

Le printemps c’est le temps d’entamer des projets, à l’image de la graine qui commence à sortir sous terre pour, plus tard, trouver la lumière.

On veut se dégager de l’immobilisme de l’hiver, nettoyer pour faire de la place au nouveau. Le corps lui veut bouger, les émotions aussi bougent, la tête se remplit de projets ! Pour certains c’est le stress des décisions à prendre, des choix à faire, pour d’autres c’est une poussée irrésistible vers l’activité. 

Ainsi le printemps oriental est bien plus invisible, sous la terre ou au commencement de leurs vie pour les végétaux et en terme de préparatifs, d’élan, à l’intérieur de nous.

L’homme et son corps au sein de la Nature.

Sur le plan physiologique on observera le foie et la vésicule biliaire, et on aidera l’esprit avec des marches entre les arbres à la sève ascendante, à ouvrir nos yeux à leurs premiers bourgeons. Sur le plan diététique, l’acide sera à surveiller, mais aussi le sucré et le piquant. En effet, selon les individus, ces saveurs seront aidantes ou non.

On comprendra alors que l’été, selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, représente plus l’éclosion, la jouissance des couleurs et des formes extériorisées, la plénitude dans le monde végétal le représentant bien. Ce que nous appelons communément le printemps !

Le point de vue oriental permet d’harmoniser subtilement notre ressenti intérieur avec les manifestations extérieures.

Qu’en dites-vous ? Vous sentez-vous en accord ou allez-vous à contre-courant ?

À vous lire ! Merci de partager !

Benoît

Pour aller plus loin, lire :

Pourquoi démarrer son année le 8 février ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.