Comment se détendre facilement et rapidement en toutes circonstances ?

Voici ma méthode pour se détendre entièrement en quelques minutes.

Que ce soit dans les transports en commun, au bureau ou lorsqu’une région du corps vous agace, vous pourrez la pratiquer facilement et autant de fois que vous voudrez !

Inspirée d’une tradition taoïste, je l’ai adapté en deux variantes pour vous aider.

Comment faire ?

Vous êtes idéalement assis, les deux pieds bien au sol, les genoux écartés à la hauteur des hanches et les mains sur les cuisses. Les yeux sont fermés. Par la suite, avec l’habitude, vous pourrez la pratiquer dans d’autres positions.

Première variante :

Ma préférée. La deuxième semblera plus facile à certains, mais essayez quand même celle-ci !

Portez votre attention sur le sommet du crâne.

à l’inspire : imaginez que vous pressiez cette région de votre corps comme si vous comprimiez un tas de sable entre vos mains.

à l’expire : relâchez le sable qui s’écoule jusque vos pieds, ou du moins le plus bas possible.

Veillez à avoir des expiration plus longues que vos inspirations.

Répétez, en suivant le rythme de votre respiration, sur les autres parties du corps :

  • visage, nuque
  • gorge
  • poitrine, haut du dos
  • bras, avant-bras, mains
  • ventre, bas du dos
  • hanches
  • cuisses, jambes, pieds

Selon le temps que vous avez et votre capacité de concentration, allez sur des zones plus petites ou plus larges. Si une partie de votre corps est particulièrement tendue, répétez l’opération !

2ème variante :

Si la simple visualisation vous semble trop ardue, et si personne ne vous regarde, voici ce que vous pouvez faire :

répétez le schéma, mais au lieu d’imaginer la pression, contractez vos muscles à l’inspire. Relâchez à l’expiration. Partie par partie. Constatez les différences !

Enfin, si vous avez très peu de temps, rien ne vous empêche de le faire sur la région de votre corps qui vous semble la plus tendue ! Un petit passage sur les épaules avant une réunion stressante, un moment sur les jambes avant de revenir chez soi, pour plus de présence à soi et aux autres !

Voilà !

Qu’en pensez-vous ? Faites-moi part des bienfaits que cela vous amène ! Merci !

Benoît

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.