Se vider la tête avec un exercice simple : les 3 pages du matin.

J’ai découvert ce petit exercice simple et extrêmement efficace via Jean-Jacques Crèvecoeur. Il provient d’un livre de Julia Cameron, Libérez votre créativité, qui contient nombre d’autres expériences à découvrir, mais celui-ci, par ses effets et le peu d’effort qu’il requière, a une place à part selon moi.

Trop simple, non enrobé d’aura scientifique ou spirituel, non dispendieux (le prix d’un cahier et d’un stylo !), c’est trop beau pour être vrai, tellement que cela m’a pris quelques mois avant d’en tenter l’expérience.
Pour mon compte j’ai pu en sentir les bénéfices le jour même. Pour d’autres cela prendra un peu plus de temps, mais cela vaut grandement la peine d’embarquer. Alors de quoi s’agit-il ?
Les 3 pages se met facilement en place et ne requiert qu’un cahier et un stylo. Choisissiez un format ni trop grand ni trop petit, un demi 8 par 10 convient très bien. Le stylo n’a pas d’importance, pourvu que vous aimiez écrire avec !
Le seul effort que vous devrez fournir consiste à ménager dans votre emploi du temps de 20 à 30 minutes, le matin, avant toute autre activité. C’est comme si vous alliez prendre une seconde douche !
Et en effet il s’agit bien d’une douche, mais mentale cette fois, ce qui n’exclut pas que vous allez voir des bénéfices sur le plan physique.

Bénéfices de cette “douche mentale”.

Ce “brainwash” qui ne nécessite que de quoi écrire et un peu de temps, peut vous apporter énormément de bénéfices, surtout en cette saison automnale. Cette saison est associée par la Médecine Traditionnelle Chinoise à la viscère du Gros Intestin, dont la fonction première est bien d’évacuer ce qui ne nous est plus nécessaire et qui nous encombre.

Après les excès de l’été tout en yang (activités, sorties, alcool et barbecues…) et avant la rigueur de l’hiver, l’automne assure un rôle de transition et de ralentissement. En cette période on se prépare en remplissant le congélateur de pots Masson de bonnes soupes ou les placards de confitures de fruits de saison. Mais aussi on réaménage son intérieur, peut-être délaissé durant les beaux jours. On met de coté ce dont on n’aura plus besoin prochainement.

Ce qui se passe en notre maison ou dans la nature, a son reflet dans le corps.
Les idées trop fixes, la rigidité mentale, la baisse d’énergie et de confiance, la mélancolie et la tristesse sont des états et des émotions qui s’avivent particulièrement en cette saison. Les 3 pages du matin sont encore une fois particulièrement adaptées à cela.

Procédé.

Une seule chose à faire : remplir de votre écriture manuscrite 3 pages de votre cahier.

C’est tout. Oui !

Pourquoi, sur quoi écrire ?

Sur tout et n’importe quoi, sur ce qui vous passe par la tête, peu importe. Cela n’a aucune importance, vous allez jeter ces pages directement et n’allez jamais les utiliser pour quoi que ce soit. C’est une douche, iriez-vous réutiliser l’eau de vidange de votre douche ?
La seule contrainte est de terminer 3 pages. Si vous vous arrêter après une page et demie, continuez sur n’importe quel, sujet, en écrivant par exemple “olala mais pourquoi Benoît m’a proposé cela, et je sais pas quoi écrire et je sais pas et aujourd’hui je…” L’important c’est d’écrire, spontanément, sans même vous relire.
Si vous êtes écrivain, oubliez les belles phrases ! Si vous ne l’êtes pas, personne n’ira vous relire ! Vous n’écrivez que pour vous même.
Je vous conseille de vous fixer au préalable une durée pendant laquelle vous ferez cet exercice. Par exemple 7 jours, ou 3 semaines. Ne faites pas de conclusion hâtives, faites confiance au processus et vous déciderez si cela vous convient ou non après un certain temps d’essai. Vous pouvez jeter au recyclage vos pages le jour même, ou à la fin de votre période. L’important, j’insiste là dessus, et de n’avoir aucune intention utilitaire vis-à-vis de vos écrits. On lâche prise !

Personnellement je fais cela régulièrement sur des périodes de 3 semaines. En plus d’un gain d’énergie (je suis moins encombré de mes préoccupations du moment) et de m’alléger la tête et le corps, je constate une créativité accrue dans mes activités quotidiennes.

Alors tentez l’expérience, et donnez-moi en des nouvelles !

Partagez vos commentaires ci-dessous et auprès de vos proches ! Ça me fera plaisir de vous lire.

Benoît Dhennin

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.